L'électronique

L'azote pour l'optimisation du procédé de soudage

L'utilisation de l'azote pour la création d'une atmosphère inerte pendant le procédé de soudage est devenue une méthode communément acceptée dans le processus de fabrication de l'industrie électrotechnique. Indépendamment du type de procédé de soudage, l'azote améliore le procédé en augmentant la qualité des soudures et en minimisant les défauts de fabrication.

Procédé de brasage

Brasage à ondes

Pendant le brasage à ondes sous l'atmosphère de gaz inerte, l'utilisation d'azote supprime l'effet d'oxydation de l'oxygène. La pureté de l'azote est primordiale pendant le brasage à ondes.

Brasage dans les fours REFLOW

Pendant le brasage dans les fours REFLOW, l'azote est ajouté pendant toutes la durée de production. Le processus commence par le préchauffage des plaques, ce qui permet l'évaporation et certains additifs utilisés dans la préparation des plaques PCB. Ensuite, les graines de zinc fondent et le zinc est appliqué aux endroits nécessaires – îlots. À la fin les brasures refroidissent. La pureté de l'azote est moins importante que dans le cas du brasage à ondes.

Case stories